Détails
Code eppo

ALRRE

Famille

Amaranthaceae

Espèce

Alternanthera pungens H.B.K.

Type malherbologique

01- Feuilles large / Broad leaves

Description synthétique

Alternanthera pungens est une plante rampante s'enracinant fortement au niveau des noeuds en contact avec le sol. Les tiges peuvent atteindre 60 cm. Elles sont pleines. La plante est glabre hormis quelques poils épars localisés à la nervure de la face supérieure des feuilles. Les feuilles sont simples, opposées, souvent inégales dans la même paire, courtement pétiolées, elliptiques-ovales à sub-orbiculaire, à base atténuée et apex en coin, à marge lisse, avec des nervures proéminentes à la face inférieure. Les inflorescences en forme de glomérules sont positionnées à la base des feuilles. Les glomérules sont épineux car chaque fleur est encadrée par 2 bractées piquantes. Le fruit est un utricule à une seule graine, de forme lenticulaire.

Cotylédons

Plantule à épicotyle et hypocotyle très courts. Les cotylédons elliptiques, à apex obtus, sont sessiles. Une nervure médiane est présente seulement dans la partie basale.

Premières feuilles

Opposées, sessiles, de couleur verdâtre. Le limbe elliptique, atténué à la base, aigu au sommet, présente une nervure médiane marquée. La plantule glabre et lisse est verte, souvent un peu violacée.

Aspect

Plante herbacée pérenne rampante très ramifiée et tapissante.

Appareil souterrain

Racine principale pivotante bien développée. Des racines adventives formées au niveau des noeuds de la tige principale et de ses ramifications, bien développées également, donnent à cette plante un fort ancrage au sol.

Tige

Cylindrique, pleine, très ramifiée. Elle peut atteindre jusqu'à 60 cm de longueur pour un diamètre de 5 mm. La tige principale et les rameaux sont striés. Ils peuvent être velus et couverts de longs poils blancs, mais sont le plus souvent glabrescents.

Feuille

Simples, opposées. Les deux feuilles d'une même paire sont fréquemment de taille différente. Limbe porté par un court pétiole, ovale, elliptique à sub-orbiculaire, obovale, rhombique, à base atténuée souvent asymétrique et apex en coin large prolongé par un court mucron, mesure 1,5 à 4,5 cm de longueur pour 1 à 2,7 de largeur. La marge est entière. Le limbe membraneux est vert-clair ou vert-brunâtre. Il peut prendre un ton rose sur la face supérieure. Les nervures sont un peu proéminentes sur la face supérieure. La surface est lisse, glabre à glabrescente à poils apprimés épars surtout présents sur les nervures de la face inférieure, et quelques poils épars sur la nervure à la face supérieure.

Inflorescence

Glomérules sessiles à l'aisselle des feuilles. A maturité ils sont jaune-pâle et peuvent atteindre 1,5 cm de longueur. Du fait de leurs nombreuses bractées épineuses, ces glomérules se fixent facilement sur les vêtements humains et aux poils des animaux, qui en assurent ainsi le transport.

Fleur

Chaque fleur est entourée par deux bractées membraneuses en forme de capuchon, blanche ou jaune, à marge dentelée et à apex très aigu. Le périanthe mesure 3 à 5 mm de longueur. Il est constitué de 5 tépales inégaux : 2 internes, petits, 3 externes dont 1 petit, oblong et acuminé et 2 longs, ovales-lancéolés terminés par une épine.
D'un court tube basal partent 5 étamines et des pseudostaminodes dilatées et tronquées, plus courts que les filets. Les anthères mesurent 1,5 mm de long.
L'ovaire est quadrangulaire, surmonté d'un style est très court, plus large que long et d'un stigmate.

Fruit

Utricule à une seule graine de 1 à 2 mm de diamètre.

Graine

Lenticulaire, de 0,8 à 1,2 mm de diamètre, à 2 faces convexes, à apex projeté à côté d'une petite dépression qui marque la position du hile, à surface lisse et brillante, faiblement réticulée. De couleur marron-rougeâtre, elle est un peu plus sombre au niveau du hile.

Biologie

C'est une plante pérenne prostrée, qui se reproduit par graines et par boutures.
Les inflorescences épineuses sont disséminées par les hommes et les animaux en se fixant aux vêtements et aux pelages.

Ecologie

Sols sableux, sablonneux ou argileux, ombrage moyen mais supporte aussi l'ensoleillement. Elle affectionne les sols travaillés, avec une préférence pour les terrains humides.

Origine

Amérique tropicale

Répartition mondiale

Répandue dans une partie de l'Amérique du nord, en Afrique, de la péninsule arabique à l'Asie du sud-est et en Australie.

Agressivité générale
Agressivité ocale

Bénin : affectionne les zones sableuse littorale et fluviolacustre, soudano-guinéenne sur vertisols et sur terre de barre, soudano-guinéenne de transition, soudanienne du Nord-Est. Rare mais abondante quand elle est présente.

Lutte générale

Pour des informations générales sur le désherbage du riz irrigué et de bas-fond en Afrique consulter:
http://www.afroweeds.org/network/pg/file/read/1901/gestion-des-adventices-du-riz-en-afrique Pour des conseils de désherbage des adventices vivaces à feuilles larges du riz irrigué et de bas-fond en Afrique consulter:
http://www.afroweeds.org/network/pg/file/read/2303/gestion-des-mauvaises-herbes-vivaces-feuilles-larges-dans-les-riz-irrigus-et-de-basfonds-jonne-rodenburg-africa-rice-center

Lutte locale
Usages

Médicinal : Plante entière contre les maladies vénériennes, les constipations avec coliques, la diarrhée. Traitement contre les névralgies en reniflant le jus des feuilles chauffées.. La plante peut exciter la lactation.

Bibliographie

Akoègninou A., van der Burg W.J., van der Maesen L.J.G. 2006. Flore Analytique du Bénin. Backhuys Publishers, Wageningen. 1034 pp.
Berhaut J., 1971. Flore illustrée du Sénégal. Dicotylédones, Tome 1. p 139-140
Bosser, J., Fergusson, I.K., Soopramanien, C. Mult. an. Flore des Mascareignes. La Réunion, Maurice, Rodrigues. MSIRI, IRD, Kew.
Hutchinson, J., Dalziel, J.M., Keay, R.W.J., Hepper, F.N. 1954. Flora of west tropical africa. The Whitefriars Press, London & Tonbridge, Great Britain.
Kissmann, K.G., Groth, D. 1992. Plantas Infestantes e Nocivas, Sao Paulo.

Liens web