Nom vernaculaire
  • Black sage,
  • Herbe condé,
  • Mahot-bord-de-mer,
  • Mahot noir
Détails
Code eppo

CRHCU

Famille

Boraginaceae

Espèce

Cordia curassavica (Jacq.) Roem. & Schult.

Type malherbologique

01- Feuilles large / Broad leaves

Description synthétique

Arbuste odorant, très ramifiée (surtout à sa base dénudé), résineux et glandulaire pouvant dépasser 2 m de haut. Elle se propage par dissémination de ses graines. À écorce noirâtre et rude, ses rameaux sont grêles, à petits poils courbes, souvent couverts de lenticelles blanches. Ses feuilles sont alternes, sessiles, entières, généralement lancéolées et pubescente. L’inflorescence est composée de fleurs blanches réunies en épis terminaux. Ses fruits sont des petites drupes charnues, rouges, globulaires-ovoïdes, elles contiennent une graine pierreuse, protubérante, verruqueuse et de forme très irrégulière.

Cotylédons
Premières feuilles
Aspect

Plante ligneuse buissonnante de zones exondées.

Appareil souterrain
Tige

Tiges couvertes de poils rêches.

Feuille

Feuilles alternes, sessiles ou peu pétiolées (5-6 mm de long) et entières. Elles sont généralement lancéolées, oblongues-lancéolées, parfois ovales ou elliptiques, et mesurent 5-15 cm de long et 1-7 cm de large. De couleur vert grisâtre, elles sont couvertes de poils rêches, rugueuses sur la surface supérieure, mais plus pâle et finement pubescent en dessous.
Limbe à base atténuée, plus rarement obtuse ou arrondie, avec des pointes aiguës, et à marge légèrement dentée ou serretée au-dessus de la base.

Inflorescence

Inflorescence en épis allongés (4-10 cm de long) terminaux, continus ou interrompus.

Fleur

Fleurs blanches ou verdâtres, environ 5 mm de long avec lobes 1-2 mm de long, largement arrondi et réfléchis.
Calice campanulé, de 2-4 mm de long, finement pubescent avec des poils étalés. Il est composé de 5 lobes deltoïdes long de 1-1,5 mm.
La corole infundibuliforme, longue de 3 à 5 mm, à lobes réfléchis mesurant 2 mm de long sur 2 mm de large, est souvent un peu érodée-dentée.

Fruit

Drupes rouges charnues, de 5 mm de diamètre, largement globulaires-ovoïdes. Elles peuvent être à peine exserte ou ne pas l’être.

Graine

Graine pierreuse simple 4x5 mm qui est protubérant et verruqueuse et de forme très irrégulière.

Biologie

C. curassavica se propage par ses graines, mais en raison de la nature récalcitrante des graines, elles ont une courte période de viabilité, ne supportent pas la sécheresse et ne peuvent pas résister à des températures basses.

Ecologie

Se développe près des halliers secs littoraux.

Origine
Répartition mondiale

Amérique du Nord, Amérique du Sud, Antilles, Mauritanie, Indonésie, Malaisie, Singapour

Agressivité générale
Agressivité ocale

C. curavassavica est décrite comme une adventice importante et particulièrement agressive en Mauritanie et Malaisie.

Lutte générale

Contrôle par défoliation répétée qui affaiblit et peut éventuellement tuer la plante.

Lutte locale

Malaisie, Mauritanie : utilisation de biocontrôleurs (insects) : Schematiza cordiae Barb. et Eurytoma attiva Burk.

Usages

Médicinal (feuilles : contre toux, rhumatismes, anti-inflammatoire,…), utilisation des racines comme fongicides,

Bibliographie
Liens web

http://wssa.net/wp-content/uploads/Cordia-curassavica.pdf

Nom vernaculaire Localité Langue Signification Source
Herbe condé Français / French
Mahot noir Français / French
Mahot-bord-de-mer Créole Antilles
Black sage Anglais / English