Détails
Code eppo

ERIFL

Famille

Asteraceae

Espèce

Conyza sumatrensis (Retz.) E.Walker

Type malherbologique

01- Feuilles large / Broad leaves

Description synthétique

Conyza sumatrensis est une herbe dressée, poilue et plus ou moins ramifiée. La tige est hérissée de poils blanchâtres raides. Les feuilles sont étroites, en forme de fer de lance. Elles sont disposées alternativement le long de la tige. Le bord des feuilles est irrégulièrement denté. Le limbe est couvert de poils sur les deux faces, surtout au niveau des nervures. Les fleurs sont réunies en petites têtes sphériques, blanchâtres et très serrées. Les têtes sont disposées en petites inflorescences lâches à la base des feuilles jusqu'au sommet de la plante, formant une grande inflorescence pyramidale. Le fruit est petit, hérissé à son sommet de nombreuses soies blanchâtres.

Cotylédons

Minuscules, de 2 à 3 mm de long et 1,5 à 2 mm de large, glabres, rapidement caduques. Limbe arrondi, courtement pétiolé (1 mm).

Premières feuilles

Alternes, simples, entières, disposées en rosette, nettement pétiolées. Limbe d'abord arrondi, puis ovale à elliptique. Le sommet est muni d'un apicule foliacé. Les feuilles suivantes sont d'abord elliptiques, puis lancéolées, dentées à presque lobées, s'atténuant en un pétiole foliacé. Limbe couvert de poils blancs denses, longs ou courts, dents ou lobes se prolongeant par un apicule. Teinte vert grisâtre.

Aspect

Plante vert grisâtre, à port dressé. Haute jusqu'à 2 m.

Appareil souterrain

Pivot.

Tige

Cylindrique, légèrement côtelée, pleine, robuste, dressée, parfois ramifiée dès la base. Pubescente et très feuillée.

Feuille

Simples, sessiles, alternes et pubescentes sur les deux faces, surtout sur les nervures. Les feuilles de la base sont larges, généralement lancéolées, lobées ou plus rarement dentées. longues de 3 à 14 cm et larges de 0,4 à 2,5 cm. Feuilles du milieu étroites, lancéolées peu ou pas dentées. Feuilles du sommet sublinéaires, atténuées aux deux extrémités. Base du limbe en coin aigu, atténué en pétiole. Sommet en coin aigu, apiculé. Marge dentée à lobée. Dents et lobes apiculés.

Inflorescence

Longue panicule terminale, pyramidale composée de petits capitules ovoïdes longs de 5 à 8 mm et larges de 4 mm, densément pubescents, de couleur crème. Involucre de bractées lancéolées, pubescentes.

Fleur

Fleurs externes femelles, tubulées, filiformes. Fleurs centrales bisexuées, tubulées, corolle à 5 dents.

Fruit

Akène ellipsoïde, long de 1,2 à 1,5 mm, éparsement pubescent, présentant 4 côtes. Pappus formé de nombreuses soies blanchâtres à brun pâle, longues de 4 à 5 mm.

Graine
Biologie

C. sumatrensis est une espèce annuelle. Elle se multiplie uniquement par graines.

Ecologie
Origine
Répartition mondiale
Agressivité générale
Agressivité ocale

Côte d'Ivoire : rare et peu abondante.
Ghana : rare et peu abondante.
Nigeria : rare et peu abondante.

Lutte générale

Pour des informations générales sur le désherbage du riz irrigué et de bas-fond en Afrique consulter:
http://www.afroweeds.org/network/pg/file/read/1901/gestion-des-adventices-du-riz-en-afrique
Pour des conseils de désherbage des adventices annuelles à feuilles larges du riz irrigué et de bas-fond en Afrique consulter:
http://www.afroweeds.org/network/pg/file/read/2300/gestion-des-mauvaises-herbes-annuelles-feuilles-larges-dans-les-riz-irrigus-et-de-basfonds-jonne-rodenburg-africa-rice-center

Lutte locale
Usages
Bibliographie

Le Bourgeois T., Carrara A., Dodet M., Dogley W., Gaungoo A., Grard P., Ibrahim Y., Jeuffrault E., Lebreton G., Poilecot P., Prosperi J., Randriamampianina J.A., Andrianaivo A.P. & Théveny F. 2008. Advent-OI : Principales adventices des îles du sud-ouest de l'Océan Indien. Cirad, Montpellier, France, Cdrom.

Liens web