Nom commun
  • Mangé lapen
Détails
Famille

Asteraceae

Espece

Cyanthillium cinereum (L.) H.Rob.

Code_EPPO

VENCI

Description

Plante herbacée dressée, de 20 à 80 cm de haut, peu ramifiée et entièrement garnie d’une pubescence fine et grise.
Le système racinaire est pivotant.
La tige est finement cannelée, pleine, à pubescence grise fine très courte.
Les feuilles sont simples, alternes et de forme variable, ovales, de 2 à 8 cm de long et 1 à 3,5 cm de large. Elles sont portées par un court pétiole, de 5 à 15 mm, peu différencié de la base du limbe atténuée en coin et décurrente. Les deux faces sont couvertes d’une pubescence grisâtre, finement veloutée.
L’inflorescence est un capitule, de 4 à 6 mm de long et de 3 à 5 mm de diamètre. Les capitules, portés par un pédoncule de 2 à 20 mm, sont disposés en panicule terminale lâche et ramifiée. Les fleurs sont toutes tubulées hermaphrodites. La corolle est violette ou rosée, de 5 mm de long.
Le fruit est un akène subcylindrique, linéaire, long de 1,5 mm, couvert d'une pubescence courte. Le pappus est formé d'une série externe d'écailles linéaires de 0,25 mm et d'une série interne de soies blanches barbelées, de 4 à 5 mm de long.

Commentaire
Biologie

Espèce annuelle à bisannuelle, pouvant devenir pérenne, qui se propage par graines transportées principalement par le vent.

Ecologie
Origine
Répartition mondiale
Agressivité

Guadeloupe
Canne à sucre - rare et jamais abondante
Arboriculture - présente
Martinique
Canne à sucre - présente
Arboriculture - présente
Maraîchage vivrier - Fréquente mais jamais abondante

Lutte
Usage
Bibliographie

Le Bourgeois, T., Carrara, A., Dodet, M., Dogley, W., Gaungoo, A., Grard, P., Ibrahim, Y., Jeuffrault, E., Lebreton, G., Poilecot, P., Prosperi, J., Randriamampianina, J.A., Andrianaivo, A.P., Théveny, F. 2008. Advent-OI : Principales adventices des îles du sud-ouest de l'Océan Indien.V.1.0. In Cirad [ed.]. Cirad, Montpellier, France. Cdrom.

Web
Nom commun Localite Langue Source
Mangé lapen Guadeloupe Créole Guadeloupe
Carte