Eco-ingénierie de la stabilité des pentes : l’utilisation de la végétation pour prévenir et lutter contre les glissements de terrain et de l’érosion.

Dans certaines régions du monde, l’augmentation des précipitations ou des sécheresses liée aux changements climatiques accroit considérablement les risques de glissement de terrain et d’érosion. Ces risques peuvent être aggravés par les fortes pressions exercées sur les sols par l’agriculture locale et les politiques d’aménagement, ce qui a été le cas en Chine depuis les années 50. En France, la gestion durable des sites fragiles (en particulier en région montagneuse) a beaucoup évolué ces dernières années, mais nous ne savons pas encore comment planter et gérer des sites régulièrement soumis à des perturbations telles que les mouvements de terrain. L’émergence de questionnements sur la meilleure façon de gérer durablement les sites exposés à de tels risques a été à l’origine du développement d’un nouveau thème de recherche appelé « éco-ingénierie de la stabilité des pentes ». Cette thématique pluridisciplinaire fait le lien entre les recherches traditionnelles menées en géotechnique et la recherche agronomique et forestière.

Stability

Base de données et portail web sur l’utilisation de la végétation pour prévenir et lutter contre les glissements de terrain et l’érosion.

Détails