L'île de La Réunion appartient à l'un des 34 "hotspots" mondiaux de biodiversité et héberge une flore insulaire tropicale très particulière. Les arbres indigènes de l'île ne sont pas très bien connus et leur identification est parfois difficile même pour des botanistes car les fleurs sont absentes la plus grande partie de l'année et/ou parce qu'ils sont trop grand pour permettre d'en cueillir. Les études de la biodiversité dans une telle région nécessitent des outils d'identification efficaces préférentiellement basés sur des caractères végétatifs ou des images plutôt que sur les fleurs comme pour les flores classiques. L'objectif du cas d'étude Pl@ntTreeRun est de développer une base de connaissance et un système d'identification et d'information sur les ligneux indigènes de La Réunion au travers d'un réseau de partage et de collaboration entre scientifiques, gestionnaires de milieu et citoyens. Pl@ntTreeRun porte sur près de 180 espèces végétales ligneuses indigènes de La Réunion.

Synthèse espèce 186