Taxonomie
Nom Vernaculaire
  • Bois jaune
Détails
Code OCRBO
Espèce Ochrosia borbonica
Auteur(s) J.F.Gmel.
Famille Apocynaceae
Description Générale Arbre pouvant atteindre 10 à 12 m de haut, à tronc de 7-40 cm de diamètre, à cime en forme de candélabre ; rameaux lenticellés, à cicatrices foliaires en forme de croissant ; toutes les parties sont glabres sauf les sépales finement ciliés.
Ecorce Gris foncé, fissurée horizontalement et longitudinalement.
Feuilles Simples, entières, verticillées par 3 ou 4 ; pétiole de 5 mm à 3.5 cm, à base élargie ; limbe obovale ou elliptique parfois étroit, arrondi, obtus ou aigu au sommet, atténué ou cunéiforme à la base ; nervures secondaires nombreuses, parallèles, droites, presque perpendiculaires à la nervure principale.
Stipules Habituellement absentes chez les Apocynaceae.
Inflorescences Terminales, en cymes de plusieurs fleurs.
Fleurs Odorantes, blanches, rappelant celles du frangipanier mais plus petites ; portées par un court pédicelle ou sessiles ; calice à 5 sépales épais et finement ciliés ; corolle à 5 pétales blancs soudés en tube, rose-rouge au milieu, terminé en 5 lobes se recouvrant vers la droite ; parties fertiles hermaphrodites.
Fruits Follicules par 2 ou rarement seuls, 3 à 5 cm de long, de couleur verte et devenant jaune ou plus rarement orangée à maturité, très fibreux et très dur ; une membrane imperméable à l'eau protège les graines à l'intérieur.
Graines 2 à 6 graines (4 en général) par follicule, aplaties, de forme et de taille irrégulière selon leur position dans le noyau.
Ecologie Et Répartition Cette espèce est endémique de la Réunion et de Maurice. Elle se trouve en forêt hygrophile de basse altitude ainsi que dans les restes de végétation semi-xérophile. Groupe de succession : cette espèce est une dryade.
Période de floraison 01_Janvier;02_Février;03_Mars;04_Avril;05_Mai;06_Juin;10_Octobre;11_Novembre;12_Décembre
Institution CIRAD
Localité De La Méthode Réunion
Récolte La récolte se fait au sol (interdite en milieu naturel) et ne doit concerner que les fruits ayant encore de la pulpe.
Préparation Des Semences Les fruits frais seront mis à tremper dans l'eau froide pour faciliter le dépulpage.
Dormance Liée à la quasi-imperméabilité de la paroi du noyau et d'une membrane interne. La libération des graines permettra une levée beaucoup plus rapide, homogène et massive. Pour y parvenir on sèche les noyaux fraîchement dépulpés, 2 à 3 jours sous couvert. Le noyau laisse alors apparaître une fente longitudinale, d'autant plus large qu'il se dessèche (2 à 3 mm maximum). A l'aide d'un sécateur, on sépare ensuite le noyau en deux, suivant la fente. Pour les fruits dépulpés non séchés, cette fente est moins visible et l'on risque d'abîmer les graines. Chacune des deux parties du noyau présente une membrane rigide, lisse et de couleur claire, qui protège les graines. Celles-ci peuvent être récupérées en soulevant cette membrane à l'aide d'un outil pointu.
Conservation des semences Les fruits se conservent assez longtemps sous l'arbre (1 an et plus) et au moins 3 ans en chambre froide, pour peu qu'ils aient été préalablement séchés.
Multiplication Semis.
Culture Le semis s'effectue impérativement sous ombrière. Chaque fruit semé peut fournir de 2 à 6 plants. Si l'on a levé la dormance, les graines sont enfouies de moitié dans un substrat pauvre en matière organique (1/2 terre tamisée + 1/2 sable). Les premières levées auront alors lieu au bout de 20 à 30 jours en pépinière à basse altitude. Il est conseillé d'arroser avec un brumisateur contenant une solution fongicide et de protéger les semis des fourmis avec un insecticide. La croissance du pivot étant assez rapide, le repiquage s'effectue sans tarder, dans des godets de 3 litres, dès que la radicule atteint 1 cm de longueur.
Nombre De Graines/kg
Taux De Germination
Période Récolte
Type D'usage Espèce protégée;Ornementale;Restauration écologique
Description De L'usage
Nom Vernaculaire Nom de la Localité Langue/dialectes
Bois jaune Réunion Créole Réunion
Carte